à partir de 16 ans


Le revers du destin - Didier Gauroy

(Livre 5)

Un homme, surnommé Brutus par les habitants de son immeuble, a trouvé la mort. Voisins, amis, curieux, avocat, journalistes et policiers sont rassemblés autour de la scène du crime. Chacun, y compris le mort, donnera sa version des faits.

3 filles - 4 garçons - 5 mixtes

à partir de 16 ans


MélanKolie - Thierry Janssen

(Livre 6)

Sombre sujet de discussion pour ce forum on-line où l'anonymat offre ce pouvoir de partager avec d'autres ses sentiments les plus intimes au sujet du suicide. S'agirait-il de la fascination de l'homme envers la mort, seule certitude existentielle de l'être ?

7 filles - 1 garçons - 4 mixtes

à partir de 16 ans


La nuit Régis Duqué

(Livre 8)

C'est la nuit. Une nuit chaude et lourde. La première de l'été. Un corps sans vie est retrouvé quelque part au fond du bois. Dans les fêtes insouciantes, dans les rues désertes de la ville, dans l'intimité des chambres, l'inquiétude gagne. L'angoisse contamine. Claire part à la recherche de Martin.

nombre de personnages indéterminé

à partir de 16 ans


Marinette - Gabriel Couble

(Livre 9)

L'enterrement de Marinette. Tous sont réunis autour du curé pour un dernier hommage. Il y a les bigotes, qui savent tout des histoires du village, des cousins éloignés ennemis héréditaires, et les neveux qui sont là en tant que plus proches parents. Chacun y va de son petit souvenir. Mais qui donc connaissait réellement Marinette ?

7 filles - 6 garçons

à partir de 16 ans


Mademoiselle Grelon - Claire Le Goff

(Livre 11)

Au début, l'adolescence entre famille, amis et confidences au journal intime où l'on découvre les prémices d'un premier amour. Des années plus tard, alors que la vie a séparé les êtres et les coeurs, le jeune boucher d'en face aimerait sortir la demoiselle de l'ennui et raviver son envie de vivre.

5 filles - 5 garçons - un chien - paroles d'un journal à partager

à partir de 16 ans


Recracher/Vomir - Marilyn Mattei

(Livre 12)

Des parents que l'on dit démissionnaires et qui sont tellement obsédés par la réussite de leurs ados qu'ils ne voient pas les abysses et les violences dans lesquelles ceux-ci s'enfoncent. Et bien entendu, tout cela finit mal. Pour les victimes d'abord . Et pour les parents qui se retrouvent au commissariat. Qui donc est responsable de ce gâchis ? Un texte qui fait mal.

6 filles - 4 garçons - 3 policier(e)s - un(e) sdf

à partir de 16 ans